Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le mouvement caritatif de Solutions Mesonet : Don de soi

C’est avec une immense joie que Solutions Mesonet et toute son équipe se sont mobilisés pour apporter leur soutien à différents organismes de bienfaisances. Durant toute l’année 2021, le mouvement caritatif de Solutions Mesonet : Don de soi a amassé plus de 1120$ à offrir à différentes fondations et services communautaires. C’est par un système de reconnaissances entre collèges que ceux-ci ont pu accumuler une somme à partager. Ils vous présentent leur cause et commentaires.

 

Ce n’est pas la richesse qui manque dans ce monde, c’est le partage.

Proverbe chinois
 

« L’année 2021 et cette damnée pandémie, m’ont fait réaliser à quel point le sujet de la maladie mentale m’était tabou. Les confinements et les restrictions imposées aux contacts sociaux ont causé bien des maux aux personnes diagnostiquées ou non. Par ce don à la fondation CERVO, je souhaite de tout cœur pouvoir contribuer à l’amélioration de leur quotidien et améliorer la qualité des traitements offerts. »

Alexandre Vanasse – Directeur général
Fondation CERVO


« La pandémie à été dure sur le portefeuille. Le rétrécissement économique, les pertes d’emploi, les fermetures de commerce, l’augmentation des coûts; c’est plus qu’assez pour plonger quelqu’un dans la perte, le désespoir et l’itinérance. Lauberivière, en basse-ville de Québec, accueille et aide quiconque a besoin d’un lit, d’un repas, d’une oreille. Un gros merci à Solutions Mesonet de m’avoir permis de transformer mon travail en opportunité de redonner un peu de confort et d’espoir à quelqu’un qui en a grandement besoin. »

Benoit Mochon – Responsable Développement et Diffusion
Lauberivière


« En 2017 j’ai perdu un être cher, mon père. Il s’est battu pendant plusieurs années contre le cancer de la prostate. J’ai pu voir sa qualité de vie se dégrader durant les dernières années de sa vie. Je me suis toujours senti impuissant face à son combat. Maintenant grâce à Solutions Mesonet et le don amassé au cours de la dernière année, je crois que je pourrai faire une différence et aider les gens atteints par ce cancer. »

Danny Charest – Analyste en contrôle de qualité des données
Fondation québécoise du cancer de la prostate


« J’ai choisi la fondation de l’hôpital d’Argenteuil pour ma communauté. C’est l’hôpital qui a soigné ma tante avant son décès. Ils aident le CSSS dans leurs services dont nous profitons avec la famille quand nous en avons besoin. C’est donc à la communauté où j’habite principalement. »

Guillaume Piché – Responsable acquisition des données
Fondation de l’hôpital d’Argenteuil


« L’Alzheimer est une maladie qui a malheureusement affecté ma famille. Alors pour moi, choisir la Société Alzheimer de Québec était un choix facile. Savoir que mes bonnes actions au travail seraient soulignées par un don de Solutions Mesonet à la fondation m’a motivé à continuer mon bon travail et celui de toute l’équipe! »

Xavier Fortin – Responsable de l’analyse et du contrôle de qualité des données
Société Alzheimer de Québec


« J’ai eu la chance d’être bénévole à la boutique Les livres de l’espoir dont les profits soutiennent la réalisation des projets de la SEPHYR. J’y ai fait la connaissance de bénévoles extraordinaires ayant pour la plupart reçu un diagnostic de sclérose en plaques. Les actions posées par la SEPHYR ont un immense impact positif auprès de ses usagers, c’est pourquoi j’ai choisi de donner à cet organisme. »

Joël Papineau – Analyste en contrôle de qualité des données
Sclérose en plaques Haute-Yamaska – Richelieu (SEPHYR)


« Personne ne devrait avoir à souffrir de la faim. Surtout dans un pays développé comme le nôtre, en 2022. Lorsque j’entends les échos des médias nous dire qu’il y a encore des enfants qui entrent en classe le ventre vide et qui n’ont pas de lunch pour leur dîner, ça vient me chercher. Moisson Québec fournit en moyenne annuellement presque 2 400 000 repas/collations et aide près de 40 000 personnes dans le besoin. »

Robert Jean – Designer web
Moisson Québec


« La mort récente à Montréal de plusieurs itinérants à cause du froid m’a secoué. Ce n’est pas normal que, dans une société riche comme la nôtre, il n’y ait pas plus de ressources pour aider ces gens, souvent avec une santé mentale fragile. J’espère que ma modeste contribution pourra aider un peu plus à fournir des lieux adéquats où ceux n’ayant pas de domicile pourront se reposer minimalement. »

Richard Harvey – Météorologue
Lauberivière

Retour en haut